Le Voyage de l'Obélisque: Louxor / Paris (1829 - 1836) // The Voyage of the Obelisk: Louxor / Paris (1829 - 1836)


Le Musée de la Marine nous offre un formidable voyage à travers sa nouvelle exposition "Le Voyage de l'Obélisque: Louxor / Paris (1829 - 1836)". Car souvenez-vous, le majestueux obélisque qui orne la place de la Concorde, n'est pas né en France. Sa vie prestigieuse débute au XIIIème siècle lorsque Ramsès II en ordonne la construction. Il prend alors position, tout comme son jumeau, à l'entrée du Temple de Louxor, dédié au Dieu Amon. Mais pourquoi un tel édifice fut-il déplacé et surtout, comment?

C'est en 1830, que la décision est prise par le vice-roi d'Egypte d'offrir à la France les deux obélisques du Temple de Louxor. L'un des obélisques est ainsi choisi par l'égyptologue Champollion, pour être transporté vers la France. Mais celui-ci mesure 23 mètres de haut pour un poids de 220 tonnes environ. Le voyage s'annonce long et périlleux. 
Un navire nommé pour l'occasion "le Louxor", prend la mer depuis Toulon en août 1831 et remonte le Nil pour arriver à destination en avril 1832. Une armée d'hommes et de machines conduisent l'obélisque jusqu'à l'embarcation. Le bateau, plus lourd au retour, arrive à Toulon en mai 1833, puis remonte la Seine jusqu'à Paris. Et c'est en août 1834, 3 ans après le début du convoi, que l'obélisque touche le sol Parisien. 


L'actuel roi de France, Louis-Philippe 1er choisit délibérément la Place de la Concorde comme lieu d'accueil du monument étranger afin d'éviter toute discorde concernant un éventuel monument national. Il faut dire que la Place de la Concorde joua un rôle important lors de la Révolution Française. Rappelons entre autres, que la guillotine y fut installée, ou que Louis XVI et Marie Antoinette y furent mis à mort. L'ingénieur français Apollinaire Lebas est chargé de l'érection de l'Obélisque. Il élabore ainsi tout un système visant à soulever l'édifice et à le placer sur un socle de 240 tonnes. Impressionnant. 

Le 25 octobre 1836, l'Obélisque trône sur la Place de la Concorde. Les dessins, peintures, plans, documents et objets présentés au Musée de la Marine, nous font parcourir avec délectation ce voyage extraordinaire. Une véritable aventure humaine et ingénieuse, à découvrir jusqu'au 6 juillet 2014.

Palais de Chaillot
Trocadéro, XVIème.


*****


The National Museum of the Marine offers a wonderful journey through the new exhibition "The Voyage of the Obelisk: Luxor / Paris (1829 - 1836)". Because remember, the majestic obelisk in the Place de la Concorde, was not born in France. Its prestigious life started in the thirteenth century when Ramses II ordered its construction. It was then built,  and put with its twin, at the entrance of the Luxor Temple, dedicated to the Amun god. But why such a building was moved there and more importantly, how?

It's in 1830 that decision is taken by the Viceroy of Egypt, to offer France the two obelisks of Luxor Temple. One of the obelisks is thus chosen by the Egyptologist Champollion, to be transported to France. But it is 23 meters high and weighs about 220 tonnes. Which means that journey will be long and perilous.
A ship named for the occasion "Luxor", goes to sea from Toulon in August 1831 and up the Nile to reach its destination in April 1832. Many men and machines lead the obelisk to the boat. The boat arrives at Toulon in May 1833, then up the Seine river to Paris. And in August 1834, 3 ​​years after the start of the convoy, the obelisk touches the Parisian floor. 


The king of France, Louis-Philippe 1st deliberately chooses the Place de la Concorde as a place to host the foreign monument to avoid trouble on a possible national monument question. We must say that the Place de la Concorde played an important role during the French Revolution. Recall among other things, that the guillotine was installed there, and Louis XVI and Marie Antoinette were put to death. The French engineer Apollinaire Lebas is responsible for the erection of the Obelisk. He thus develops a whole system to raise the building and place it on a 240 tonnes base. Impressive.

October 25, 1836, the Obelisk stands up on the Place de la Concorde. Drawings, paintings, documents and items shown in the the National Museum of the Marine, makes us leave with pleasure this extraordinary journey. A real human and ingenious adventure to discover until 6 July 2014.

Musée de la Marine
Palais de Chaillot
Trocadéro, 16th.

Sleeping in Saint-Germain des Près during a cultural stay.


Posts les plus consultés de ce blog

Première Vision, Paris - 02.2016

Ron Mueck défie notre réalité à la Fondation Cartier // Ron Mueck defies reality at the Cartier Foundation

NUIT BLANCHE 2017