Enfer ou Ciel, le choix de Joel Peter Witkin à la BNF


Il y a des artistes dont la recherche du beau est absolue, d'autres sont guides d'émotion et de réalité. Puis il y a ceux qui aiment. L'art, l'imaginaire, l'insoumission à l'étiquette. Joel Peter Witkin est l'un d'eux. Il évolue au gré du vent et des amours. Son goût pour l'art d'hier et les modèles d'aujourd'hui en font l'un des plus étonnants photographes actuels. Enfer ou Ciel nous mène à la rencontre du talent et d'affinités artistiques. Ainsi, 81 photographies de l'artiste côtoient 45 gravures de la Renaissance choisies par ses soins. Un métissage de styles et d'idées exposé jusqu'au 1er Juillet 2012 à la Bibliothèque Nationale de France.
Artiste contemporain définitivement admis parmi les plus grands, Joel Peter Witkin, trouve son inspiration dans les extrêmes. Ainsi ses oeuvres voient surgir de leurs thèmes la mort, l'extase, la solitude et la vanité. Le plaisir d'immortaliser le sujet humain dans son imperfection la plus parfaite, se retrouve dans ce choix. Il ne cherche pas à gommer les détails, encore moins à sublimer l'être. L'humanité même reflète les bases de ses recherches: l'Eros et le Sacré. Une antonymie convoitée. «  La rencontre du sacré et du profane, fondatrice de l’œuvre de Witkin, trouve son équivalence chez les maîtres de l’estampe. L’exposition offre une vision renouvelée de l’œuvre de cet artiste, héritier du romantisme noir.» Bruno Racine, président de la BnF.


Sa connaissance de la peinture classique donne au photographe une vision plus technique de ses oeuvres. Le travail précédant la prise est d'une discipline rare. Plus qu'un artiste de l'image, Joel Peter Kitkin prépare ses oeuvres à l'aide de croquis aussi précis que les calculs d'un mathématiciens. Rien n'est laissé au hasard. Les tirages, eux aussi, épousent une autre ligne de conduite. Il colle, il déchire, il abrase, ... L'image est dans sa tête, le ressenti s'ajoute à l'idée et l'imaginaire est en perpétuel mouvement. Le corps est un apprentissage. Il est intéressé, intéressant, sa forme la plus physique intrigue. L'état de chair lui donne matière. Ainsi de la mythologie en passant par la culture populaire américaine, l'artiste évalue les décadences et les subtilités du corps. 
Tirages limités, modèles atypiques et méthodes peu orthodoxes, Joel Peter Witkin est un artiste accompli, aux multiples dons. Loin de toute exhibition polémique, Enfer ou Ciel expose ainsi toutes sortes d'oeuvres autour de l'Eros et du Sacré, offrant alors au visiteur un voyage étonnant parmi les corps et les âmes.

Jusqu'au 1er Juillet 2012 à la BNF, site Richelieu, Galerie Mansart
Ouvert du Mardi au Samedi: 10h00 - 19h00 et le Dimanche: 12h00 - 19h00
Tarifs 7 € (5 € an tarif réduit)

*****


Some artists are looking for the beautiful and aesthetics, some others are led by emotion. There are others who love. Art and Imagination. Joel Peter Witkin is one of those, evolving according to wind and what he likes. Enjoying Art from yesterday and models of today, make him one of the most surprising photographer. Hell or Sky lead us to his talent and his artistic affinities. That is why 81 of his photos are next to 45 engravings his chose. A mix of works and ideas exposed until the 1st of July at BNF.
Considered as one of the most famous photographers of today, Joel Peter Witkin is inspired by extremes like death, ecstasy, loneliness and vanity, that we find in his work. Witkin likes human being models especially the ones full of imperfections. He doesn't want to erase some details nor sublimate it. Humanity is reflect of what he works on: Eros and Sacred. A desired antonymy. "Meeting of Sacred and Layman, is basis of Witkin's work, and he found it in engraving Masters' work. Exhibition shows us a new way to discover the artist, heir of black romanticism." Bruno Racine, BnF Chairman.



Knowledge of classic paintings gives him a technical glance on his pictures, particularly in preparation of his work. It is a real  and rare discipline. More than a photographer, Witkin draws accurate sketches, as a mathematician could do. No place for chance, everything is considered. Prints are another way innovating. He sticks, tears, abrades. Picture is in his mind, feelings join ideas and imagination is always moving. Body is kind of training. It's interesting, interested, and its purest shape is intriguing. The state of flesh provides him material. From mythology to American working class, Witkin values declin and subtlety of the body.
Few prints only, atypical models, et own way of work, Joel Peter Witkin is an accomplished artist with a real talent. Far from a controversial exhibition, Hell or Sky presents different works around sacred and layman making us travelling into the body and the soul world.

Until the 1st of July 2012 at BNF, Site Richelieu, Mansart Gallery.
Open from Tuesday to Saturday: 10.00 am to 7.00 pm and Sunday 12.00 am to 7.00 pm
Rate: 7€ (5€ reduced rate)


Posts les plus consultés de ce blog

Première Vision, Paris - 02.2016

Ron Mueck défie notre réalité à la Fondation Cartier // Ron Mueck defies reality at the Cartier Foundation

NUIT BLANCHE 2017