Paris Vu Par Hollywood


Paris, ses pavés, ses ponts, ses pierres. Paris, l'éternelle scène romantique et historique. Qui n'a jamais rêvé de créer sa propre mise en scène en plein Paris, avec sa musique en crescendo pour accentuer le baiser?! Paris est source de rêves et d'imagination. Hollywood a très vite su tirer partie de ses charmes. L'Hôtel De Ville présente "Paris Vu Par Hollywood" jusqu'au 18 décembre.
Quand le cinéma hollywoodien s'intéresse à la capitale française, la Tour Eiffel occupe le rôle principal. L'exposition universelle de 1900 est l'occasion pour l'américain Edison, d'effectuer de nombreuses prises de vue de la célèbre Dame de Fer. Ainsi, les premiers films américains à identifier Paris, s'articulent autour de la désormais célèbre Tour Eiffel. Des reconstitutions en studio à la prise de vue en direct, Paris devient alors la scène de nombreux films outre-atlantiques.L'exposition "Paris Vu Par Hollywood" présente films, dessins, photos, maquettes, et autres supports visant à nous remémorer les différentes oeuvres ayant choisi Paris, nous montrent les différents regards que portent les américains sur Paris, les Parisiens et la France en général. Tantôt décriée, tantôt adulée, Paris suscite la passion. 
A l'époque du cinéma muet, Paris raconte son histoire. Les Etats-Unis en étant privés, ils décident de mettre en scène celle des autres. Paris et sa littérature inspirent énormément et les monuments ajoutent au réalisme. 


Dans les années 30-40, Paris devient la scène des plaisirs et de l'interdit. Les Parisiennes joueront un rôle important durant ces années. Le chic et l'élégance représentés par les françaises flirtent avec la décadence.  On tourne à Paris ce que l'on n'oserait tourner en Amérique. Les moeurs légères de la capitales française sont l'excuse idéale pour se permettre. 
Puis viennent les années 50 avec la classe d'une époque. La frivolité n'est pas très loin et le French Cancan non plus. Le Moulin Rouge est mis en avant, la Belle Epoque est incarnée.
Puis les films se tournent à Paris-même, les clichés ne disparaissent pas mais la ville devient celle de l'action. Des oeuvres à gros budget prennent Paris pour cible d'actions policières ou terroristes.
Les 400 documents présents à l'Hôtel De Ville dévoilent les clichés Parisiens, les monuments mis en avant, la baguette et le béret. Mais ils témoignent aussi de l'intérêt d'un cinéma à l'impact incroyable. Car le cinéma hollywoodien, a su véhiculer l'image d'un Paris magnifique, historique, et chic.

Visiter Paris dans l'un de nos hôtels de charme:
*****


Paris, cobblestones, bridges, stones. Paris, the eternal romantic and historic scene. Who has never dreamed of creating her own staged in the heart of Paris, with its crescendo music to make the kiss more beautifull?! Paris is a source of dreams and imagination. Hollywood was soon able to take part of its charm. The Hotel De Ville presents "Paris Vu Par Hollywood" until December 18th.
When Hollywood is interested in the French capital, the Eiffel Tower holds the leading role. The Expo of 1900 is the opportunity for the U.S. Edison, to do many shots of the famous Iron Lady. Thus, the first American films to identify Paris, revolve around the now-famous Eiffel Tower. Reconstructions studio to shooting live, Paris becomes the scene of many american films. Exhibition "Paris Vu Par Hollywood" present movies, drawings, photographs, models, and other media to remind us different works including paris, and to show different American looks on Paris, Parisians and France. Sometimes criticized, sometimes flattered, Paris inspires passions.
In silent films, Paris tells her story. The United States being deprived, they decided to stage the others. Paris and literature inspire directors and monuments add to the realism.


In the years 30-40, Paris became the scene of pleasure and forbidden. Parisian women play an important role during those years. The French chic and elegance began to flirt with decadence. We turn to Paris that we dare not turn in America. The promiscuous of the French capital are the perfect excuse to afford.
Then came the 50s with a stylish era. Frivolity is not very far and the French Cancan either. The Moulin Rouge is highlighted, as the Belle Epoque.
Then movies are turned in Paris not in a studio, the usual pictures do not disappear but the city became one of the action. Works in Paris are big budget target of police action or terrorist.
The 400 documents found at the Hotel De Ville photographs reveal the Parisians, monuments highlighted, baguette and beret. But they also reflect the interests of a cinema at incredible impact. Because Hollywood cinema, has conveyed the image of a beautiful Paris, historic and chic.

Visit Paris in one of our charming hotels:

Posts les plus consultés de ce blog

Première Vision, Paris - 02.2016

Paris Plages 2016!

Ron Mueck défie notre réalité à la Fondation Cartier // Ron Mueck defies reality at the Cartier Foundation