Rendre visite au Père Lachaise


Dans le XXème arrondissement de Paris, se terre une porte à la prestance déstabilisante. Gardienne d'un monde d'ombres et de verdure. Elle trône, cernée de chaines et de pierres. Des sabliers gravés rappellent la hâte du temps. Le passant se dresse devant la porte du Cimetière. Les torches ne brillent plus que d'éternité. Il y a comme un respect. Une permission à demander avant d'oser les premiers pas.
Les souliers foulent à présent le sol d'un autre. Les tombes se dressent d'un passé mortellement vivant. De véritables abris, repos de guerriers pour des âmes tellement visitées. Les anciens jardins du Père Lachaise sont devenus la demeure de nombreux hôtes. L'art même a accepté l'invitation. Dans l'univers intime du Cimetière, les artistes ont su happer le regard du présent. Les passants déambulent au milieu des oeuvres comme dans un musée. Qu'il est étrange de s'octroyer le droit de s'attarder.. Mais la fraîcheur et la paix qui règnent en ce lieu, donnent à la flânerie un accès libre au voisinage.

Heloise & Abélard
Les sépultures conservent leurs secrets mais révèlent bien des sentiments. Héloïse et Abélard sont à nouveau réunis mais leur chagrin s'échappe du linceul. Les visiteurs mêlent leurs pas aux siècles. De nombreux personnages connus hantent les sentiers du Père Lachaise. Ils partagent ces anciens jardins avec des inconnus. Des inconnus sur lesquels la mort apporta la lumière. Oscar Wilde accueille nombre de lecteurs, La Fontaine, des courtisans d'aujourd'hui. Jim Morrison et Frédéric Chopin ont entamé une mélodie silencieuse et Edith Piaf vit son mythe en petite robe noire. La visite du Cimetière du Père Lachaise invite à la culture et à la réflexion.

Sculpture sur la tombe de Chopin
Difficile d'observer les noms et les dates sans ironiser sur le caractère originel du lieu. Le trouble n'a lieu d'être quand l'admiration est là. Car les sculptures imposent un respect que seul le vent ose braver. La nuit tombée, le calme noir revient apaiser les esprits. La nuit est éternelle, leurs noms gravés le sont aussi. 
Le Cimetière du Pèrè Lachaise est un monument historique. Le visiter permet d'en saisir la parfaite définition.

Des visites littéraires sont organisées tous les week-end aux côtés de Thierry Le Roi. Plus d'informations sur le site:
http://www.visites-spectacles.com/sortir-visite-cimetiere-du-pere-lachaise-paris-sortie-en-famille,evenement-7407

*****


In the twentieth district of Paris, is a stately door. Guardian of a world of shadow and greenery. She throne, surrounded by chains and stones. Engraved hourglasses remember the haste of time. The visitor stands in front of the gate of the Cemetery. The torches do not shine more than ever. There is like a respect. A permission to ask before daring the first steps. 
Shoes are now treading the soil of another or another. The tombs are stand up as deadly alive past. Real warriors rest shelters for souls so visited. Former gardens of Père Lachaise have become home to many hosts. The art itself has accepted the invitation. In the intimate universe of the Cemetery, artists were able to snap up people's eyes. Passersby stroll amid works as a museum. It is strange to be granted the right to linger .. But the freshness and peace prevailing in this place, give free access the stroll in the neighborhood. Graves keep secrets but reveal feelings. 


Heloise and Abelard are joined again, but their sorrow escapes from the shroud. Visitors mix their steps with centuries. Many famous people haunt the trails of Père Lachaise Cemetery. They share those ancient gardens with unknown ones. Unknown on which death brought light. Oscar Wilde hosts many readers, La Fontaine, courtiers of today. Jim Morrison and Chopin began a silent melody and Edith Piaf is still living her myth in a little black dress. 


The Père Lachaise Cemetery invites to culture and reflexion. Difficult to see the names and dates without thinking of the original character of the place. Trouble has no place to be when there is admiration. Because sculptures require a respect that only the wind can dare braving. At night, the quiet black comes to appease the spirits. 
The night is everlasting, their names engraved are too. The Père Lachaise Cemetery is a historic monument. Visiting makes understand this perfect definition. 

Literary tours are organized every weekend with Thierry Le Roi. More information on the website:


Posts les plus consultés de ce blog

Première Vision, Paris - 02.2016

Paris Plages 2016!

Ron Mueck défie notre réalité à la Fondation Cartier // Ron Mueck defies reality at the Cartier Foundation