Cela s'est passé un 30 janvier... It happened on a January 30th...


Il nous arrive bien souvent de nous plonger dans l'histoire et de partager des événements d'hier avec vous. Un mariage royal, la mort d'un personnage illustre, ... Aujourd'hui, nous nous sommes intéressés à l'histoire d'un autre pays, à un événement tragique occulté par d'autres événements terrifiants de l'époque. L'histoire que nous allons vous conter s'est passée le 30 janvier 1945...

Le 5 mai 1937, un paquebot prestigieux est inauguré par l'armée allemande. Son nom n'est autre que Wilhelm Gustloff, choisi par Hitler pour honorer l'activiste du parti national-socialiste, assassiné par un jeune étudiant juif l'année passée. Le Wilhelm Gustloff est donc un bateau de croisière de belle envergure puisque long de 208 mètres et pouvant transporter jusqu'à 1865 personnes. En 1939, le paquebot devient navire-hôpital pour les besoins du pays, puis en 1940 reste à quai comme caserne flottante dans l'actuelle Pologne.

En 1945, l'armée soviétique progresse rapidement et l'Allemagne prend conscience de la défaite à venir. L'opération Hannibal est alors lancée. Quatre grands navires sont ainsi chargés d'évacuer les populations. Le Wilhelm Gustloff fait partie de ces navires et embarque plus de 9000 personnes à destination de Hambourg, encore non occupée. Le paquebot vogue sur la mer Baltique, très empruntée à l'époque par les Soviétiques. Le Wilhelm Gustloff croise la route du sous-marin du commandant Alexandre Marinesko. Ce dernier lance quatre torpilles dénommées "Pour la mère-patrie", "Pour le peuple Soviétique", "Pour Leningrad" et "Pour Staline". Le bateau est perdu. Moins de mille personnes survivent à l'une des plus grandes catastrophes maritimes. 

Le nombre de personnes reste une donnée non définie. Le nombre de victimes est néanmoins d'une importance tragique, et l'événement non isolé. Cependant, l'horreur de la Shoah fut telle que l'on ne prêta que peu d'attention aux naufrages. 

*****


We like to immerse ourselves in history and to share past events with you. A Royal Wedding, the death of a famous person ... Today we approach history of another country, a tragic event overshadowed by other terrifying events of that time. The story we are going to tell you, happened on January 30, 1945 ...

On 5 May 1937, a prestigious ship was inaugurated by the German army. Its name is Wilhelm Gustloff, chosen by Hitler to honor an activist of the National Socialist party, who was murdered by a young Jewish student the year before. Wilhelm Gustloff is a beautiful cruise ship, 208 meters long and which can carry up to 1,865 people. In 1939, the ship becomes a hospital ship for the country's needs, and then in 1940 remains docked as a floating barracks in the actual Poland.

In 1945, the Soviet army is advancing rapidly, and Germany understands that defeat is coming. The Hannibal operation is launched. Four large ships must evacuate people. Wilhelm Gustloff is one of those ships and takes more than 9,000 people to Hamburg, which is still unoccupied. The ship travels on the Baltic Sea, very borrowed by the Soviets at that time. Wilhelm Gustloff crosses the submarine of the commander Alexander Marinesko. He launches four torpedoes called "For the Motherland", "For the Soviet people", "For Leningrad" and "For Stalin". The boat is lost. Less than a thousand people survive in one of the greatest maritime disasters.

The number of people is not really defined. The victims number is still tragic and the event not a single one. However, horror of the Holocaust was such that we did not pay much attention to shipwrecks.


Posts les plus consultés de ce blog

Première Vision, Paris - 02.2016

Paris Plages 2016!

Ron Mueck défie notre réalité à la Fondation Cartier // Ron Mueck defies reality at the Cartier Foundation